L'idée d'organiser cette opération m'est venue à la suite de l'observation d'une photographie d'un groupe d'élèves dont aucun ne portait de lunettes !

Dans une classe équivalente en France ou en Europe, on aurait pu constater que plus de 20% des élèves portent des lunettes.

Nous avons donc dans un premier temps envisagé de faire un dépistage des troubles de l'acuité visuelle au moyen de techniques simples (échelle de Monoyer).

Cette opération a pu être mise en oeuvre lors de la mission de trois jeunes volontaires en 2012. Le dépistage a concerné 570 élèves de différentes écoles du district.

Il aura fallu attendre 2014 pour mener à bien la première opération qui a permis d'équiper une cinquantaine de personnes dont une majorité d'élèves du secondaire.

Nous avons pu mettre en oeuvre cette dernière opération grace à la mobilisation de certaines personnes (parents d'élèves du primaire, élèves eux-mêmes, opticien) qui ont collecté ou fourni des lunettes.

Les articles suivants décrivent les différentes étapes de cette belle opération qui a probablement transformé la vie de certains élèves.

 

Henri RECH


Partager cette page

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn